Le retour sur Mâcon

Bonjour à tous les amis

Voici désormais le moment du retour il est 6h45 et je me lève pour déjeuner avec Vincent.

7h15 je démarre de Pourgues, j’aurais donc 1h15 pour arriver à la gare de Cahors et il y a 27 Km. Quelques petites bosses, un peu de plat et 10 Km de descente, Yes !

8h30, j’arrive à la gare pile poil. Je prends donc mon billet pour Mâcon en indiquant bien que j’ai un vélo, car pour le TGV il faut une réservation particulière. Elle me dit oui mais ces TGV ne prennent pas les vélos !!! je lui dit c’est une plaisanterie et je fais comment pour rentrer ? mais je peux démonter mon vélo et le couvrir et elle me dit à alors dans ce cas là ça devrait aller !

Je regarde mon billet et je ne vois aucune trace de la réservation vélo bizarre !

Bref je prend le premier RER, je rentre le vélo car dans les RER pas de soucis.

Puis deux heures plus tard, je démonte mon vélo et monte dans le TGV mais je ne vois aucune place pour eux. Je demande à un contrôleur qui me dit de monter avec dans la voiture 17 où j’ai ma réservation.

Je me retrouve en bas près des deux portes avec mes affaires mais ce n’est pas un lieu pour les vélos et je vais gêner tout le monde lors des sorties donc j’attends de nouveau un contrôleur pour lui demander ce que je fais.

Lorsque un arrive je lui pose donc la question et il me dit que je ne devrais pas être là et surtout sans sacoche fermée à vélo. Je lui réponds qu’au guichet on m’avait dit que cette bâche couvrante devrait suffire et que le contrôleur du quai lui m’avais dit monter ici !

Alors il m’a dit de le monter à l’étage dans un couloir en faisant en sorte de gêner le moins possible.

Une jeune fille qui se trouvait assise dans un renfoncement de ce couloir me dit qu’elle pouvait le surveiller pour moi et que je pouvais aller à ma place.

je l’ai remercié vivement et je prendrais donc sa place quand elle descendra !

Juste à la fin du voyage le chef des contrôleurs arrive et me dit, limite en haussant la voix : « mais c’est quoi ça », alors je lui explique et il était furieux après ses collègues car il me dit qu’il est responsable et que si quelqu’un se blesse c’est lui qui est responsable ! alors je lui dit pour le rassurer que j’étais dans ce renfoncement assis justement pour le surveiller et surveiller que personne ne se fasse mal.

Après 4 heures de TGV je descends et reprends le dernier RER qui se trouve avoir 45 Mn de retard, ça faisait longtemps ! 20160825_090334

Puis après 45 mn de train j’arrive enfin sur Mâcon où mes amis m’attendaient !

20160825_175345_HDR

Une fois arrivé nous buvons un petit coup à la gare avant de nous quitter. Je les remercie beaucoup et je repars à ma maison pour pouvoir déballer mes affaires et bien me reposer.

Voilà les amis l’aventure est terminée pour cette année, sniff sniff !!! et j’espère à l’année prochaine pour une encore plus sympa !

1 réponse

  1. Marion dit :

    Ah ben d accord
    Ct qui cette jeune fille qui s est proposée de surveiller ton vélo dans le train ?;-)
    On en reparlera à huit clos
    Bravo bravo
    À l année prochaine on espère 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Enregistrer